voisins vigilants

 

Vos référents par secteur

 


Secteur 1 : Clos du Hénin, Route de Kirsch, Chemin de Bellevue,
Rue de la Fontaine


 

THEOBALD Guy

Guy THEOBALD (Titulaire)

18, rue de la Fontaine
07 82 27 19 93

EHLHARDT Cédric

Cédric EHLHARDT (Suppléant)

13, Clos du Hénin
06 29 79 75 84


Secteur 2 : Route de Kédange, Rue du Stade, Rue de la Poste,
Chemin de la Télévision, La Petite Saison


 

JUNG Jean-Claude

Jean-Claude JUNG (Titulaire)

32, rue de la Poste
03 82 83 92 21

CREUILLOT Victor

Victor CREUILLOT (Suppléant)

32ter, rue de l’Eglise
06 23 29 07 17


Secteur 3 : Rue de la Forêt, Sentier d’Altroff, La Cerisaie, Chemin
de Budange, Ruelle aux Loups, Rue du Château d’eau


 

MD1

Marc DANIS (Titulaire)

29, rue de la Forêt
06 45 39 66 43

Lasky

Félix LASKI (Suppléant)

6, rue du Faubourg
06 23 29 07 17


Secteur 4 : Rue des Jardins, Rue des Quatre Vents, Rue du
Faubourg, Route de Metz, Les 10 Jours


 

HYM Emile

Emile HYM (Titulaire)

8, rue des Quatre Vents
06 07 43 95 52

CUBIZOLLES Christian

Christian CUBIZOLLES (Suppléant)

10, rue des Jardins
06 84 49 98 63


Secteur 5 : Impasse des Ecoles, Rue de l’Eglise, Rue St Pierre, Rue
du Château, Place du Calvaire


 

MASSON Adrien

Adrien MASSON (Titulaire)

11, rue de l’Eglise
07 70 20 29 83

Lu Huang

Lu HUANG (Suppléante)

32ter, rue de l’Eglise
06 46 41 92 85

KM

Karine MARTIN (Suppléante)

18, rue de l’Eglise
06 18 77 32 18

Participation citoyenne

La démarche de «participation citoyenne» consiste à sensibiliser les habitants d’un même quartier en les associant à la protection de leur propre environnement. Cela s’organise sous la forme d’un réseau de solidarités de voisinage sous la responsabilité de la mairie constitué d’une ou plusieurs chaînes de vigilance et d’alerte structurées autour d’habitants d’une même rue ou d’un même quartier. Cette solidarité permettra d’alerter la gendarmerie et les services municipaux de tout événement suspect ou de tout fait de nature à troubler la sécurité des personnes et des biens dont ils seraient les témoins.

Le maire est chargé, en collaboration étroite avec la gendarmerie, de la mise en œuvre, de l’animation et du suivi de ce dispositif.

La gendarmerie de Guenange/Metzervisse est venue présenter le dispositif aux habitants de Luttange au cours d’une réunion publique qui s’est tenue le Vendredi 2 Octobre. Les habitants qui souhaitent postuler pour être référent dans le dispositif « Participation citoyenne » sont invités à se faire connaitre à la mairie.

Les principaux objectifs de la démarche:

  • établir un lien régulier entre les habitants d’un quartier, les élus et les représentants de la force publique ;
  • accroître la réactivité des forces de sécurité contre la délinquance d’appropriation ;
  • renforcer la tranquillité au cœur des foyers et générer des solidarités de voisinages..

Dispositif citoyen

Une réunion publique de présentation de la démarche avec la gendarmerie s’est déroulée le 2 octobre dernier avec environ 30 participants. 11 référents se sont portés volontaires. Ils ont été validés par la gendarmerie et sont affectés à 5 secteurs

.Animés d’un esprit civique et agissant de manière bénévole, les citoyens référents recevront une information spécifique par le responsable local des forces de sécurité de l’État portant sur son champ de compétence, les éléments nécessaires à l’information des forces de sécurité de l’État, les actes élémentaires de prévention et les réflexes à développer lorsqu’ils seront témoins d’une situation anormale.

Les citoyens référents diffusent des conseils préventifs auprès de la population. Ils peuvent être associés à la promotion de dispositifs particuliers de prévention de la délinquance tels que « l’opération tranquillité vacances », mis en œuvre par la gendarmerie nationale.

Le dispositif de participation citoyenne ne se substitue pas à l’action de la gendarmerie nationale. Dans ce cadre, les citoyens référents, comme la population, ne doivent pas utiliser les modes d’actions des forces de l’ordre. La brigade de gendarmerie locale sera l’interlocuteur privilégié des citoyens référents pour recueillir les informations, leur dispenser des conseils, les guider dans leur rôle et leur diffuser des messages de prévention aux fins d’information de la population.

Les habitants de la commune peuvent signaler au citoyen référent les faits qui ont appelé leur attention et qu’ils considèrent comme devant être portés à la connaissance de la gendarmerie nationale, afin de préserver la sécurité des personnes et des biens. Le citoyen référent relaie sans délai ces informations à la gendarmerie locale. Un rappel sur l’appel d’urgence au « 17 » leur est dispensé.

Le maire est informé par le responsable local de la gendarmerie nationale des infractions causant un trouble à l’ordre public. Une signalétique sera mise en place aux entrées de la commune. Le protocole a été signé le 17 décembre par le sous-préfet de Thionville Thierry HEGAY , le commandant de la compagnie de gendarmerie de Thionville Guillaume CHANUDET et le maire Paul-André BAUER.

En savoir plus

 

Prévention cambriolage (Le guide pratique)